Son défi du cœur en Mauritanie

apres-2013-c-est-la-deuxieme-mission-d-hayat-aiouaz-en_2563002_452x405p

Le Dr Hayat Aiouaz, qui habite la commune de Relecq-Kerhuon du département du Finistère, en région Bretagne en france, est engagé dans l’action humanitaire au sein d’une association qui oeuvre en Mauritanie pour sauver des enfants africains atteints de malformation cardiaque.

Prochaine mission en décembre. Mais, d’ici là, l’association propose une grande journée le mercredi 11 novembre, au Relecq-Kerhuon.

En Afrique, près de 500.000 enfants naissent chaque année avec des malformations cardiaques. Il suffit d’opérer pour sauver l’enfant. Mais, malheureusement, plus de neuf enfants sur dix n’ont pas accès aux soins et 80 % d’entre eux ne survivront pas. Cette statistique implacable ne pouvait laisser insensible Hayat Aiouaz.

En 2013, la cardiopédiatre, qui travaille à la clinique de Kéraudren, a rejoint l’Association française du coeur pour l’Afrique de l’Ouest (Afcao), qui oeuvre depuis des années pour soigner les enfants africains. Avec d’autres cardiologues et chirurgiens français, Hayat Aiouaz a participé à sa première mission en décembre 2013, au centre national de cardiologie de Nouakchott, la capitale mauritanienne. « Elle avait permis d’opérer onze enfants atteints d’une pathologie cardiaque et de réaliser 130 échographies cardiaques chez des enfants pour améliorer le diagnostic et le suivi réalisé par les cardiologues locaux ».

Chaque mission est aussi l’occasion de parfaire la formation du personnel médical local. Avec un objectif à terme : permettre la création d’une structure médicale pérenne sur place, spécialisée dans ces pathologies.

« Coeurs d’enfant » le 11 novembre

En attendant, la prochaine mission est programmée du 12 au 19 décembre. Et là encore, onze enfants seront opérés.

Mais si l’Afcao est soutenu par de nombreux partenaires, les dons sont plus que jamais les bienvenus. Raison pour laquelle l’association a décidé d’organiser une grande journée festive et solidaire, le mercredi 11 novembre, qui sera éclatée sur différents lieux du Relecq-Kerhuon.

Entièrement gratuit, cet événement intitulé « Coeurs d’enfant » sera l’occasion de promouvoir l’action de l’association et de collecter des dons.

Si le programme n’est pas encore totalement ficelé, Hayat a déjà reçu l’engagement ferme de plusieurs acteurs locaux. Ainsi, côté culturel, un collectif de la région brestoise viendra avec une exposition d’art baptisée « 22 oeuvres pour 22 coeurs ».

Un spectacle hip-hop avec la compagnie Moral Soul, un concert de Jean-Luc Roudaut, mais aussi un café-philo, avec Yann Marchand, sont dans les tuyaux.

Côté sportif, des contacts sont également pris avec l’office des sports et différents clubs du Relecq-Kerhuon, afin d’animer cette journée qui comportera aussi un volet médical, avec des initiations au massage cardiaque par La Croix-Rouge, des stands d’information sur le don du sang et des conférences sur les cardiopathies.

Pratique Possibilité de soutenir l’association en faisant un don sur le site Internet, http://www.afcao.org/
© Le Télégramme 

©rimculture septembre 2015

Les commentaires sont fermés