LES IMRAGUENS , PÊCHEURS DE L’ATLANTIQUE

Les Imraguens , pêcheurs de l'atlantique  438019 Entre Nouakchott et le Banc d’Arguin, sur les plages, s’égrènent des villages de pêcheurs. Ce sont les Imraguens. Ils ont perduré, n’ayant pas eu à souffrir des rigueurs du climat comme les chasseurs et les éleveurs.

Ils se sont reconvertis dans une pêche commerciale et ne pêchent plus uniquement pour leur subsistance. En plus des traditionnelles pirogues de type sénégalais, de grosses barques métalliques permettent de ramener de très gros poissons que l’on décharge à même la plage et, modernisme aidant, un coup de « mobile », le pick up est alerté et vient chercher le chargement. Mais le poisson se paie peu cher et les conditions de vie semblent très dures dans des cabanes rafistolées, en haut de dune.

maxresdefault

imraguen_fishermen-m_edwards

par GERARD DECQ

Les commentaires sont fermés