Festival international de la Poésie

festpoesie

© Photo TC Media – Marie-Eve Alarie

Le Festival international de la Poésie de Trois-Rivières accueillera plus de 100 poètes internationaux du 2 au 11 octobre.

Plus de 350 activités figurent à la programmation de cette 31e édition qui entraînera les amateurs de poésie dans 40 lieux de la ville: restaurants, cafés, bars, galeries d’arts, musées et parcs.Au programme: lectures, ateliers d’écriture, spectacles musicaux, expositions, projections cinématographiques et plus.Des activités phares sont de retour encore une fois cette année, comme la soirée Tango et poésie au Musée québécois de culture populaire, les lectures Poètes en prison à la Vieille Prison de Trois-Rivières, la Grande Soirée Québécor de la Poésie et les différentes tables rondes.

Deux spectacles rendront aussi honneur à la poésie. Le spectacle autochtone S’agripper aux fleurs de poètes Innus, «un spectacle qui chamboule», aux dires de la directrice générale du Festival international de la Poésie, Maryse Baribeau. Il y aura aussi Le choix des armes / France Bernard chante Gilbert Langevin.Les festivaliers pourront également assister à la projection de «Chronique de La nuit de la poésie 1970» qui regroupera des images inédites.

Le 8 octobre, huit poètes trifluviens célèbreront les 30 ans de complicité entre le festival et le café-bar Le Zénob à l’occasion de la soirée festive 30 ans de poésie au Zénob.

La programmation complète du Festival international de la Poésie est disponible au www.fiptr.com.

Encore des problèmes de visas

Des poètes d’Algérie, d’Argentine, d’Australie, du Brésil, du Chili, de Colombie, du Congo, du Danemark, d’Écosse, d’Égypte, d’Équateur, d’Espagne, des États-Unis, de France, de la Macédoine, de Mauritanie, du Maroc, du Mexique, du Nigéria, de la Turquie et de la Pologne, entre autres, viendront à la rencontre du public à l’occasion de ces différentes activités.

«Nous sommes encore préoccupés puisque cinq poètes étrangers ont des difficultés à obtenir leur visa. On espère que ça se règlera d’ici le 2 octobre», souligne Gaston Bellemare, président du Festival international de la Poésie.

Ce n’est pas la première fois que l’organisation est aux prises avec cette difficulté. Cela fait plusieurs années que des poètes provenant de zones critiques du globe ne soient pas en mesure d’obtenir leur visa auprès du gouvernement canadien.

Un clin d’œil à Anne Hébert

Comme le veut la tradition, une citation tirée de l’œuvre d’un poète est utilisée comme slogan pour la durée du festival. Cette fois-ci, c’est un vers d’Anne Hébert qui a été sélectionné: «Tant que le cœur verse sa lumière».

D’ailleurs, le temps de l’événement, la Place d’Armes, au centre-ville, sera renommée Parc Anne-Hébert.

_______________

Les lauréats sont…

Plusieurs prix seront remis durant le Festival international de la Poésie. Voici les poètes lauréats.

–Grand Prix Québécor: Roger Des Roches pour le recueil Le corps encaisse

–Prix de poésie Jaime-Sabines/Gatien-Lapointe: Maria Baranda

–Prix international de poésie Antonio Viccaro: Gabriel Mwènè Okoundji

–Prix Piché de poésie de l’Université du Québec à Trois-Rivières: Ginette Andrée Poirier pour Au verso des pierres

–Prix Félix-Leclerc de poésie: Roxane Desjardins pour le recueil Ciseaux

–Prix Félix-Antoine-Savard de poésie: Georgette LeBlanc pour la suite de poèmes S(Hhhhhhhh)

–Prix d’innovation en enseignement de la poésie: Anne Peyrouse pour son projet Enseignement de la poésie renouvelé par une promenade, des lectures et des écritures poétiques

–Prix national de poésie pour les aînés: Denis Béland (Québec) et Madeleine Sauriol (Bécancour)

–Prix de poésie Jean-Lafrenière/Zénob: Sébastien Dulude

Organisations: Musée québécois, Grande Soirée Québécor de la Poésie,Québécor Université du Québec à Trois-Rivières

Lieux géographiques: Algérie, Argentine, Australie Chili Colombie CongoDanemark Écosse Égypte Équateur Espagne États-Unis MacédoineMauritanie Maroc Mexique Nigéria Turquie Pologne Place d’Armes QuébecBécancour

source

©rimculture octobre 2015

Les commentaires sont fermés