Colloque sur les manuscrits de la Mauritanie à Berlin

manuscritrimUn colloque sur les manuscrits de la Mauritanie – évaluation critique et développement d’une stratégie pour sa conservation future s’est déroulé du  9 au 10 Septembre 2015 au  ZMO, Kirchweg 33, 14129 à Berlin en Allemagne

Il y a en Mauritanie plus de 30 000 manuscrits répartis dans quelque 800 bibliothèques familiales privées. La majorité de ces textes traite de thèmes religieux, mais aussi de médecine, d’astronomie, de littérature et d’histoire.

On trouve aussi dans ces bibliothèques des documents personnels concernant la famille ou des contrats de vente. Ces bibliothèques constituent un élément important de l’héritage culturel de la région Sahara-Sahel.

Par leur engagement commun, des scientifiques et des commerçants du Sud du Maroc, du Sud de l´Algérie, du Sud de la Libye, du Mali, du Sénégal, du Burkina Faso, de Guinée, du Niger, du Nord du Nigeria, du Tchad et du Darfour (Soudan), en contact les uns avec les autres, ont chacun fourni un témoignage partiel d’une histoire qui reste à découvrir. En fonction de l´intérêt que les différents États nationaux y portent, ce témoignage est partiellement en danger ; les fonds qui se trouvent notamment en Mauritanie sont particulièrement menacés.

Une telle collection de sources écrites si diverses et émanant de différentes périodes est une exception au sein du continent africain. Les manuscrits rassemblés se répartissent sur une durée s’étalant du 18e au 20e siècle, quelques textes datant même d’une période antérieure. Lors d’un workshop de deux jours nous ferons le point sur l’état des manuscrits se trouvant en Mauritanie et tenterons d’élaborer un plan d’action pour leur sauvegarde d’ici juin 2016.

Nous définirons les problèmes actuels et proposerons des solutions adéquates. La mise en rapport de différentes compétences est destinée à favoriser la confiance entre les personnes, ce qui assurera une application équitable de toutes les décisions. Les participants veilleront à ce que ces décisions ne soient pas considérées séparément mais qu’elles soient présentées sous forme d’une action globale, laquelle pourra être soumise telle quelle aux bailleurs de fonds. La mise en relation des compétences des uns et des autres provoquera une synergie qui facilitera l’élaboration d’un agenda destiné à la sauvegarde des manuscrits mauritaniens, ciblant les priorités d’action et les étapes à long terme. Ce workshop sera donc l’occasion de faire un pas déterminant dans la lutte contre la disparition des manuscrits mauritaniens en danger. Les participants scientifiques auront des compétences différentes dans la recherche et la sauvegarde des sources. Il est nécessaire que dans le futur les acteurs coopèrent d’une façon plus intense de sorte qu’ils pourront présenter un engagement commun au lieu d’activités individuelles. C’est la seule solution pour trouver les bailleurs de fonds qui débloqueront les fonds nécessaires pour maintenir les manuscrits de Mauritanie. Il est envisagé de publier les résultats de l’atelier avant juin 2016.

Il y’avait au programme :

Mercredi 9 septembre 2015 (ouvert au public)

09h30 Ouverture et accueil

par Edda Brandes (Directrice du Conseil d´Administration de la Jutta Vogel Stiftung ; Cologne, Allemagne), du Prof. Dr. Freitag (Directrice du ZMO ; Berlin, Allemagne) et de Jutta Vogel (Fondatrice de la Jutta Vogel Stiftung ; Cologne, Allemagne)

10h Exposé d’ouverture : Les fonds des manuscrits en Mauritanie – impressions, expériences, perspectives personnelles, Ulrich Rebstock (Université de Fribourg, Allemagne)

11h

Pause-café

11h15 Un projet italien pour la sauvegarde des manuscrits en Mauritanie,

Allesandro Giacomello (Coordinatore dell’Unità di gestione delle attività di restauro Istituto Regionale per il Patrimonio Culturale, Udine, Italie)

12h Le projet de sauvegarde des manuscrits de Tombouctou,

Maria Luisa Russo (Centre for the Study of Manuscript Cultures, Université de Hambourg, Allemagne)

12h45 Pause-déjeuner

13h45 Le Programme de sauvegarde des bibliothèques privées de Zabid (Yémen) :

un programme de développement durable, Anne Regourd (CNRS, UMR 7192 „Proche-Orient – Caucase : langues, archéologie, cultures“, France)

14h Les manuscrits arabes et africains dans la Bibliothèque d’État de Berlin,

Meliné Pehlivanian (Staatsbibliothek zu Berlin, Allemagne)

14h45 Pause-café

15h L’IMRS :

son fonds de manuscrits et ses actions pour sauvegarder les manuscrits en Mauritanie, Bechiry Ould Mohamed (Vice-directeur de l’IMRS, Nouakchott, Mauritanie)

15h45 Les manuscrits dans les bibliothèques familiales dans la région du fleuve Sénégal,

Mamadou Kane (Directeur du Musée National, Nouakchott, Mauritanie)

16h30 Manuscrits de Chinguetti :

état des lieux, Sid’Ahmed Habott (Directeur de l’Association des bibliothèques de Chinguetti, Mauritanie)

17h15 Pause-café

17h30 Les manuscrits de Tichitt :

entre la crainte de leur perte et l’espoir de leur conservation, Meyabe Ould Hamahoullah (Membre de l’Association des bibliothèques de Tichitt, Mauritanie)

18h15 L’expérience du Projet Sauvegarde et Valorisation du Patrimoine Mauritanien (financé par la Banque Mondiale),

Mohamedou Mohameden Meyine (Université de Nouakchott, Mauritanie ; Président du Conseil Scientifique du Centre d’Études et de Recherches sur l’Ouest Saharien (CEROS), Nouakchott, Mauritanie)

19h Promenade jusqu’au restaurant Rehwiese

19h30 Dîner

Jeudi 10 septembre 2015 (pour les participants inscrits seulement)

09h30 Premier résumé et thème de débat du jour,

Bruce Hall (Université Duke, États-Unis)

09h50 Débat général

10h30 Développement d’un plan d’action

13h Pause-déjeuner

16h Promenade dans la ville de Berlin

20h Dîner

Accès en transports en commun (S-Bahn) :

– S1 (direction Wannsee) jusqu’à Nikolassee (sortie en direction Hohenzollernplatz)

– S7 (direction Potsdam) jusqu’à Nikolassee (sortie en direction Hohenzollernplatz)

– Billet (BVG), zone AB

berlin

 

 

 

 

 

 

 

source

©rimculture septembre 2015

Les commentaires sont fermés